L’automne

Cette saison à Barry est fantastique. En effet les arbres se parent de leurs belles couleurs chaudes. Les jaunes, les oranges, les rouges et les marrons, ponctués des différents verts des chênes verts et conifères.
Les journées sont souvent très belles, avec cette lumière solaire qui réchauffe le corps, l’esprit et l’âme.

C’est le moment des champignons, avec les girolles, les grisets, les pieds de mouton et les sanguins. Un peu plus tard dans la saison, à la fin de l’automne ou au début de l’hiver, viendront les chanterelles. Alors j’irai aux champignons avec mon fils et on mangera un hachis Parmentier aux chanterelles…. QUEL RÉGAL j’en salive rien que d’y penser.

On est dans la saison des amours pour les mantes religieuses (Mantis religiosa ), et il n’est pas rare d’en croiser à cette époque de l’année. En effet elles se font la cour, puis cherchent un endroit où pondre leurs œufs, pour enfin, mourir. Au printemps naîtra leur progéniture et ainsi continuera le cycle de vie des mantes religieuses.

On peut apercevoir aussi de petits démons qui se cachent parmi la végétation séchée par le soleil de l’été. Ce sont des empuses pennées (Empusa pennata). C’est à la sortie de l’été que naissent ces petits diablotins. Puis au printemps viendra le temps de se reproduire, de pondre leurs œufs, pour une nouvelle génération, et de mourir.

C’est aussi le moment où l’on peut voir les rosettes de feuilles des orchidées sauvages, pour mieux les voir, en fleur, au printemps. En effet, lorsque les orchidées fleurissent, la rosette de feuilles disparaît. Il est donc difficile de voir les fleurs parmi la végétation luxuriante du printemps, si l’on n’a pas repéré ces rosettes, l’automne d’avant, quand la végétation est rase.


Et puis il y a les petits trésors que l’on peut dénicher avec les enfants, pour préparer ce merveilleux instant, qui arrive à pas de velours… NOËL!
Les pommes de pin tombées fraîchement de l’arbre, que l’on peindra et saupoudrera de paillettes, et qui, ainsi, brilleront dans la crèche provençale.
Les feuilles de couleurs différentes, que l’on fera sécher dans les livres bien à plat, pour ensuite les coller sur une feuille blanche et ainsi faire de beaux tableaux automnaux.
Et les grappes de fruits rouges de la salsepareille (Smilax aspera), la plante des schtroumpfs, pour mettre dans la couronne de Noël.
Enfin laissez éclater votre imagination pour faire votre décoration de Noël, qui ,à coup sûr, sera réussie, puisque c’est vous, qui l’aurez faite.

Voilà les petits plaisirs de cette belle saison, que j’adore partager avec les personnes que j’aime et qui j’espère vous donneront envie de faire de même.

Stéphanie POUPIN

Partagez cet article sur vos réseaux !
  • 27
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Partages