Barry : une multitude de trésors tout près de vous

Partagez cet article sur vos réseaux !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le « massif de Barry », c’est un ensemble de collines entourées de falaises abruptes qui dominent la plaine du Tricastin, dans la vallée du Rhône, d’environ 250 mètres. Vous l’avez sans doute déjà vu si vous êtes un jour passé par l’autoroute A7. Il est couronné d’une boule blanche, qui depuis quelques années le rend repérable de très loin, notamment depuis l’Ardèche.

Partagé entre les communes de Bollène, Saint-Restitut et Saint-Paul-Trois-Châteaux, coincé entre Drôme et Vaucluse, perché aux confins de la région Auvergne-Rhône-Alpes et de la région Provence-Alpes-Côte-D’azur ; une foule de gens passent devant ce lieu sans imaginer qu’il regorge de merveilles.

Ce vaste ensemble préservé est aujourd’hui inhabité, partout la nature a repris ses droits, c’est le domaine des promeneurs en tous genres.

Certains y viennent découvrir le village troglodytique de Barry, abandonné au début du XXe siècle et menacé par les éboulements et la végétation envahissante. Il conserve un charme unique, proposant un instantané d’une époque révolue, ce lieu semble avoir été figé par une catastrophe. Hélas l’accès en est aujourd’hui interdit, mais cela ne décourage pas les promeneurs qui savent que le massif regorge d’autres trésors.

Le massif est aussi un lieu de petites et grandes aventures : on peut se hasarder dans les innombrables carrières de la « pierre du midi ». Les carrières de Sainte-Juste, parmi les plus spectaculaires, sont visitées par les curieux, les amateurs d’insolite ou amoureux de cette belle pierre blanche. On peut découvrir, à proximité, les « Caves Cathédrales » ; caves d’un domaine viticole, implantées dans d’anciennes carrières.

Des spécialistes se donnent rendez-vous au rocher des « Trois Pigeons », aux confins de Bollène et de Saint-Restitut, ou sur le front de taille de certaines carrières, pour pratiquer l’escalade.

Au-delà de ces lieux emblématiques, le massif est assez vaste et les chemins suffisamment nombreux pour envisager des parcours intéressants en VTT ou en course à pied. Chaque année plusieurs événements y sont d’ailleurs organisés comme la  » Rando du Lez « .

Enfin le Barry est un lieu fréquenté quotidiennement par les amoureux de la nature. Il est le refuge d’orchidées, de champignons, d’essences méditerranéennes, mais aussi d’animaux que vous aurez peut-être la chance de croiser au détour d’un chemin.

 

En attendant de parcourir la colline, venez vous promener dans notre site internet !

 

Texte de Guillaume RAFFIN

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •